Current Size: 100%

Publications

L'Initiative Nationale pour le Développement Humain 2005-2014: Acquis et Enseignements

Dix ans après le lancement de ce chantier de Règne, l’ONDH a présenté son rapport consacré à l’évaluation des réalisations de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH).  Ce rapport, en plus d’une analyse du bilan d’exécution de l’INDH, repose sur l’examen de trois axes à savoir, la pertinence géographique des projets réalisés, leur pérennité et leur impact sur les populations ciblées.

Les études et analyses effectuées pour ce rapport, tout en faisant ressortir les éléments positifs du bilan de l’INDH, ont permis de soulever des problématiques et des questionnements susceptibles d’être pris en compte dans les prochaines étapes de ce chantier de règne que constitue l’INDH.

  1. Un bilan d’exécution satisfaisant, mais à recentrer sur les dimensions clés du développement humain, l’éducation et la santé
  2. Un décalage entre les investissements de l’INDH et les zones de pauvreté
  3. Une pérennité en voie d’amélioration, mais qui reste à renforcer
  4. Un impact significatif sur les revenus des ménages, mais dont la distribution est inégale

Partant des acquis indéniables de l’INDH, il conviendrait, d’adopter de nouvelles approches conceptuelles, méthodologiques et opérationnelles afin de poursuivre la lutte contre les déficits relevés aussi bien dans le monde rural que dans les zones marginales et les quartiers en périphérie urbaine.

Les recommandations de cette étude concernent le ciblage territorial, la gouvernance de l’INDH et la pérennité des projets.

Ces recommandations appellent à un renouvellement des approches et des méthodes de l’INDH, notamment au regard des mutations institutionnelles. L’INDH entamerait ainsi une nouvelle phase où son action sur les leviers du capital humain, du capital social et du capital institutionnel, ces facteurs immatériels du développement, serait amplifiée, permettant ainsi de répondre à l’ambition impulsée, par Sa Majesté le Roi.