Current Size: 100%

Publications

ETUDE SUR LE PROFIL DE LA PAUVRETÉ DES ENFANTS AU MAROC

L’Observatoire National du Développement Humain, en collaboration avec le Ministère de la Famille, de la Solidarité, de l’Égalité et du Développement Social et l’UNICEF, a réalisé une étude sur « Le profil de la pauvreté des enfants au Maroc », visant à contribuer au suivi de l’Objectif du Développement Durable 1 « Éliminer la pauvreté dans toutes ses formes et partout dans le monde».

Cette étude propose un cadre d’analyse multidimensionnel de la pauvreté des enfants adapté au contexte du Maroc  (National-MODA) et se focalise sur trois groupes d’âge de l’enfance, à savoir : le groupe d’âge 0-4 ans (qui reflète la petite enfance), le groupe d’âge 5-14 ans (qui reflète la période de l’éducation obligatoire) et, enfin, le groupe d’âge 15-17 (qui reflète l’adolescence et la transition à l’âge adulte). Les dimensions de bien-être de l'enfant analysées dans cette étude concernent la santé, la nutrition, l’éducation, l’accès à l’eau, à l’assainissement, au logement décent, à la couverture médicale et aux moyens de communication et d'information.

L’étude fondée sur les données de l’Enquête Panel des Ménages de l’ONDH de 2015, montre qu’au niveau national 39,7% des enfants âgés de 0-17 ans sont classés dans la pauvreté multidimensionnelle National-MODA, c’est-à-dire sont privés dans au moins deux dimensions essentielles de leur bien-être. Les risques d’être en situation de pauvreté multidimensionnelle sont plus élevés pour la petite enfance 0-4 ans et pour les adolescents de 15-17 ans.

Toutefois, cette moyenne nationale de la pauvreté multidimensionnelle des enfants cache d’importantes disparités entre les milieux de résidence en termes de privation en bien être. Le taux de pauvreté multidimensionnelle dans le milieu rural est de 68,7% contre 17,1% en milieu urbain. De même, la pauvreté multidimensionnelle touche non seulement les enfants des ménages du quintile le plus pauvre (64,8%), mais aussi ceux des ménages des autres classes sociales notamment les ménages du quintile le plus aisé (11,5%).

 

*Toute partie de cette publication peut être librement reproduite à des fins éducatives, de recherches et non lucratives en utilisant la référence suivante : Observatoire National du Développement Humain (ONDH), Ministère de la Famille, de la Solidarité, de l’Egalité et du Développement Social (MFSEDS) et UNICEF (2017), Profil de la pauvreté des enfants au Maroc, ONDH, MFSEDS et UNICEF, Rabat.


© 2018 L'Observatoire National du Développement Humain - Tout Droits Réservés - Agence web FORNET - Date de dernière mise à jour - Mercredi, 05/12/2018