Current Size: 100%

Vous êtes ici

Actualité
Lundi, 16/10/2017

Participation de l’ONDH au NEC Istanbul 2017

Istanbul, du 16 au 20 octobre 2017- Une délégation de l’ONDH a participé à la Conférence « National Evaluation Capacities » sous le thème « Les peuples, la planète et le progrès dans l'ère des ODD». La conférence a permis le partage d’expériences et un apprentissage entre les différents acteurs engagés directement et indirectement dans l'évaluation des ODD. Co-organisateur de la première conférence NEC en 2009, l'Observatoire a été désigné pour assister et participer à l'édition de 2017 afin de partager l'expérience du Maroc en matière d’évaluation des politiques publiques liées au Développement Humain. Vu son expérience et sa participation aux éditions précédentes, l’ONDH était sollicité pour faire une évaluation de la conférence NEC 2017. Cette dernière sera par la suite consolidée dans le chapitre des « leçons acquises » du compte-rendu de la conférence.

La délégation, présidée par le Secrétaire Général de l’ONDH, était composée de cadres de l’ONDH et des Doyens et professeurs de l'Université Moulay Ismail de Meknès et Mohammed 1er d’Oujda.

Lors de cette conférence, l’ONDH a présenté les différents outils d'évaluation qu’il a développés, et ce, durant la session « Evaluation et Innovation pour le Développement Durable». Le Secrétaire Général a également souligné les efforts déployés par le Maroc dans ce domaine, les opportunités ainsi que les défis de mise en œuvre des ODD.

L’ONDH a également partagé son expérience dans la création d’un Master en évaluation des politiques publiques, et en matière de renforcement des capacités des Professeurs chercheurs de l'Université Moulay Ismail de Meknès et l’Université Mohammed 1er d’Oujda lors de la session « Avancées et innovation en évaluation». En effet, malgré l'institutionnalisation de la pratique de l'évaluation et une diffusion accrue de la culture de l'évaluation ces dernières années, le Maroc ne disposait pas d'une formation académique propre en la matière. L'appui de l'Observatoire pour la création d'un Master en évaluation des politiques publiques au sein de ces deux Universités a été considéré comme étant une démarche innovante au Maroc.

La délégation a par ailleurs participé à l’atelier sur l’Amélioration de l'utilisation des données d'évaluation par les décideurs au sein du gouvernement. Il a porté sur les différentes conceptualisations de l’utilisation de l’évaluation, le processus d’élaboration des politiques publiques de développement ainsi que les facteurs en jeu pour une évaluation influente.