Current Size: 100%

Vous êtes ici

Actualité
Jeudi, 02/05/2019

L’ONDH et la Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales de l’ UMI Meknès co-organisent le 1er colloque international sous le thème « LES POLITIQUES PUBLIQUES TERRITORIALES ET LEUR EVALUATION : ENJEUX, METHODES ET OUTILS »

L’Observatoire National du Développement Humain (ONDH) et la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales (FSJES) de l’Université Moulay Ismail de Meknès ont  co-organisé le 1er colloque international sous le thème « les politiques publiques territoriales et leur évaluation : enjeux, méthodes et outils », les 2 et 3 mai 2019 (au sein de la FSJES de Meknès).

L’objectif de ce colloque a été double :

  • Offrir un espace de réflexion, aussi bien en termes de diagnostic que de perspectives, sur les politiques publiques territoriales et territorialisées ainsi que leur évaluation.
  • Confronter les expériences issues de terrains d’études internationaux.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Président de l’Université Moulay Ismail Meknès, Monsieur El Hassan SAHBI, le Doyen de la Faculté des sciences juridiques économiques et sociales Meknès, Mr. Abdelrhani BOUAYAD, le Secrétaire Général de l’ONDH, Monsieur EL Hassan EL MANSOURI et la Représentante de la commune de Meknès, Madame Asmaa Khouja.

Au cours des deux journées, la Faculté a abrité six ateliers thématiques articulés autour de :

-          Méthodes et outils d’évaluation des politiques publiques territoriales ;

-          Mécanismes, conditions et enjeux des politiques publiques territoriales ;

-          Evaluation des politiques sectorielles territorialisées ;

-          Acteurs institutionnels et partenaires associatifs ;

-          Evaluation des politiques publiques en matière de développement humain ;

-          Evaluation des politiques publiques et durabilité.

La manifestation a réuni plus de 200 participants nationaux et internationaux issus des milieux universitaires, de la société civile, élus locaux, experts en évaluation, représentants d’organisations internationales et des médias. Elle a ainsi connu la présentation d’une cinquantaine de communications couvrant les différents enjeux de l’évaluation des politiques publiques territoriales et a été enrichie par des débats et des échanges de vues entre experts, chercheurs et praticiens.

Une synthèse de l’ensemble des travaux de ce colloque avec des recommandations a été présentée, le vendredi 3 mai lors d’une séance plénière. Présidée par M. El Hassan El Mansouri, Secrétaire Général de l’ONDH, et M. Mohammed Abdouh, Enseignant Chercheur et Directeur du Laboratoire d'Etudes et de Recherches Economiques et Sociales (FSJES Meknès), cette séance a été l’occasion de rappeler les plus importants enseignements à retenir du colloque. Il a été largement admis que c’est au niveau territorial que les politiques publiques devraient être évaluées, en raison de la proximité et de la spécificité des territoires. Les processus de décentralisation et de déconcentration ont conduit à une reconfiguration des compétences entre le niveau central et les collectivités territoriales, et par conséquent l’implication de nouveaux acteurs au niveau territorial, en l’occurrence la société civile.  Aujourd’hui, la régionalisation avancée présente un avantage en faveur d’une implication renforcée des acteurs locaux à travers le portage des politiques publiques.

La synthèse détaillée des travaux sera enrichie par le comité scientifique et diffusée au grand public.

Rappelons que l’Observatoire National du Développement Humain et l’Université Moulay Ismail de Meknès ont conclu, depuis 2016, une convention de partenariat. Cette coopération stratégique vise, entre autres objectifs, à diffuser la culture et renforcer la pratique évaluative au Maroc, en particulier celle relative au développement humain et ce, à travers la production d’évidences scientifiques régulières et l’organisation de rencontres et d’ateliers en la matière offrant ainsi une plateforme ouverte de débat et de discussion aux différents acteurs.